ArboleSens
"Vivre ses rêves et devenir la femme libre et épanouie que vous aimeriez être"
34190 Brissac
 
06 83 07 07 21
 

Certification de ma formation Praticienne en Hypnose Ericksonienne 

18 Jan 2022 ArboleSens

« Etouffer, se sentir oppressé, lourd, être irrité, à fleur de peau, à côté de ses pompes, avoir la gorge serrée, l’estomac noué, perdre le sommeil et en perdre le nord… »

Toutes ces expressions, qui font peut-être parties de votre langage quotidien, évoquent bien justement l’interrelation entre le corps et l’esprit, et traduisent notre état intérieur du moment, notre état d’être.

« L’Être » c’est le corps et l’esprit, le physique et le mental indissociables, et le « bien-être/Être » serait alors tout simplement le juste équilibre et la douce harmonie qui existe entre les deux.

Et je vous entends déjà me dire : « et les émotions alors, quèsaco ?

Selon le grand Larousse*, une émotion est « un état de conscience, agréable ou pénible, concomitant à des modifications organiques brusques d’origine interne ou externe ». Aussi, un changement extérieur ou intérieur (tel un bruit, un contact, un coup, un souvenir, une image, un concept) s’il est subi et inattendu, peut produire un ébranlement de certains neurones, qui communiquent avec le système neurovégétatif.

  Ce qui engendre des effets physiologiques probants, comme par exemple : l’accélération du rythme cardiaque, le changement du rythme respiratoire, une sécheresse buccale, des pleurs, le tremblement des muscles, des troubles digestifs, tous phénomènes échappant à notre volonté, mais dont nous prenons rapidement conscience.

On pourrait très bien assimiler l’émotion à une charge électrique qui circule dans tout le corps, par le biais d’un système neuronale très puissant et super réactif, qui ne demande qu’à s’exprimer pour se libérer…En clair, toute émotion est avant tout une réaction physique en réponse à un stimulus interne ou externe, qui s’inscrit dans le corps dans le cas où elle ne peut être exprimée ou libérée.

  Il va de soi qu’une émotion agréable est plus facile à exprimer dans notre quotidien, que nos émotions désagréables dont nous avons tendance à davantage refouler. Est-ce par peur ? Par désillusion ? Par normalité ou conformité?... 

De ce fait, la non-expression d’une émotion désagréable va alors s’imprimer physiquement dans notre corps sous forme de tensions et peut aisément créer des souffrances physiques, psychiques et somatiques. Le corps est donc le siège de ces manifestations mais malheureusement encore aujourd’hui, beaucoup d’entre nous l’ignore car, l’éducation occidentale privilégie depuis des siècles la pensée, en négligeant l’importance des messages corporels.

  Ne serait-il pas important de prendre conscience au plus vite que cette homéostasie fragile (cet équilibre intérieur), induite par une meilleure connaissance de soi, et qui tend à la bonne santé de l’être, est trop souvent mise à mal par notre quotidien et notre environnement stressant, surmenant…Et si tenté que l’on prenne le problème à l’envers, il se peut également que notre rapport au monde dépende très nettement de notre humeur, de notre état d’esprit et de notre système de perception (notre état d’être).

  Ce qui me permet de faire le lien avec l’importance d’un concept à la fois philosophique et  quantique : la loi d’attraction*  qui se définie comme la croyance selon laquelle lorsque l’on se concentre sur des pensées positives ou des pensées négatives, les gens peuvent apporter des expériences positives ou négatives dans leur vie.

Alors comment s’occuper de nos émotions pour soulager notre corps de nos tensions ?

  Accompagner à la libération émotionnelle*  voudrait dire alors accompagner la personne, par le biais du langage verbal et non verbal, à exprimer et ainsi libérer les émotions désagréables inscrites dans le corps.

Ceci en mobilisant la voix, en expérimentant le mouvement corporel, la posture, la gestuelle, le regard, les expressions faciales, les micros expressions, et les déplacements de notre corps dans l’espace.  

 

  La pratique du massage dans la relation d’aide par le toucher-massage* permet de prendre en compte toutes ces dimensions de l’Être, et apporte une aide considérable pour la personne qui souhaite retrouver plus de sérénité, qui souhaite se libérer d’une charge émotionnelle et transformer certains fonctionnements répétitifs d’auto sabotage…

  Selon Joël Savatofski dans son ouvrage (le Toucher-massage)  « le toucher-massage s'applique dans une approche des soins motivée par une intention bienveillante, qui prend forme grâce au toucher et à l’enchaînement de gestes sur tout ou partie du corps, pour détendre, relaxer, remettre en forme, rassurer, communiquer ou simplement procurer du bien-être ».

Ce massage que j’ose appeler « massage hypnotique » (parce qu’il utilise quasiment à l’identique le même processus, les mêmes protocoles, les mêmes inductions qu’en hypnose) est d’abord un moment où la personne est accueillie dans toute son entièreté. C’est -à-dire avec son histoire, toute sa singularité, allant de ses mémoires corporelles, de ses attentes, de ce qu’elle aime, de ses valeurs, de ses craintes, de son état d’esprit du moment…(liste très loin d’être exhaustive).

  Cela suppose qu’un temps préalable soit pris avant le massage, qu’un échange ait lieu afin d’explorer au mieux la sensibilité de la personne. On peut assimiler ce temps de rencontre entre le professionnel de la relation d’aide et la personne, à la phase du pré-talk* lors d’une séance d’hypnose à peu près classique. C’est un moment important, qui va permettre, outre de tisser l’alliance avec le client, de découvrir, en quelque sorte, sa porte d’entrée sensorielle (qu’elle soit kinesthésique, auditive visuelle, gustative ou olfactive), mais également son environnement imaginatif ainsi que ses références et son potentiel créatif. C’est un moment essentiel  pour mener une séance de « massage » la plus juste possible.

Comment se passe une séance de « massage hypnotique » dans un objectif de libération émotionnelle et surtout comment ça marche?

Tout d’abord, il s’agit d’offrir à la personne qui viendrait expérimenter ce type de massage ou d’accompagnement en libération émotionnelle, un contexte favorisant le bien-être, le lâcher-prise, la détente au travers un lieu accueillant, dans un univers à la fois sobre et chaleureux : des bougies, un éclairage suffisant mais pas trop agressif, une température agréable, une musique relaxante et des huiles choisies intuitivement par la cliente ou proposée en fonction de la sensibilité perçue lors du premier échange…C’est en quelque sorte créer un bain sensoriel autour de la personne afin de la maintenir dans ce qui fait référence pour elle.

  Après ce premier temps d’échange, la personne s’installe confortablement sur le matelas au sol, ou bien sur une table de massage. Elle est alors invitée à fixer son attention sur sa respiration, sur le rythme et la fréquence de ces mouvements respiratoires. L’idée est d’introduire un état de détente progressif, où l’expiration est fondamentale dans le lâcher-prise et le relâchement de tout le corps. Il est important que le professionnel de la relation d‘aide s’accorde au maximum au rythme de la personne, se synchronise, se calibre d’une certaine manière afin d’amener progressivement cet état de détente, puis de transe.

  A ce stade, il va de soi que les mains du masseur entre en contact en toute légèreté avec la personne réceptrice, et progressivement avec la zone du corps qui va être massée. On parle de toucher-sécurisant. Ce temps est très important, d’une part car c’est à ce moment précis que la focalisation et l’état de transe s’installe, d’autre part c’est à cet instant que le travail commence : tandis que la personne profite du parfum de l’huile choisie, des sons relaxants, de l’ambiance tamisée, de la matière des tissus qui l’enveloppent... L’approfondissement dans la transe est permise grâce aux gestes et au toucher-massage. Le voyage commence : « un peu ici, un peu là-bas ».

   L’état d’hypnose est alors installé, et le client profite d’un état amplifié de conscience, d’un état d’attention et de réceptivité intense, lui permettant alors d’être en contact avec toutes ses ressources et ses potentialités intérieures.

La plupart du temps, ce massage très particulier est un moment agréable où les facultés imaginatives et créatrices se libèrent peu à peu. Lors de cette séance, la personne accède spontanément et librement  à ses ressources, mettant en lumière des talents et des capacités dont elle n’avait peut-être pas conscience auparavant et qu’elle expérimente corporellement presque comme dans un rêve. Très souvent ce moment est accompagné d’une teinte émotionnelle.  Aussi, à la fin de la séance, naturellement il sera proposé à la personne un ancrage positif, en lien avec un ressenti, une sensation ou une émotion positive.

  Mais si toutefois durant la séance, le massage fait émerger une sensation ou une émotion désagréable, alors l’hypnose sera utilisée comme un outil de libération émotionnelle. Grâce à des protocoles spécifiques, le professionnel accompagnera la personne à libérer, à lâcher, à exprimer, à explorer, à traverser ce qu’elle a à traverser. Durant ce temps où l’émotionnel prend toute la place (une vingtaine de minutes environ), le geste massage reste en suspens (les mains sont posées à l’endroit de la tension), et la parole prend le relais. Le professionnel en relation d’aide accompagne la personne à trouver les ressources qu’elles possèdent en elle pour traverser cet état émotionnel et ainsi libérer l’émotion en lien avec l’une des blessures à laquelle elle est associée. En hypnose on dit que la personne va expérimenter voir expériencier (dans le corps) l’ensemble de ses clefs de libération émotionnelle.

  En d’autres termes, en fonction de l’émotion vécue dans l’instant « massage » (colère, tristesse, doute, peur, honte), générée par une mémoire situationnelle difficile (deuil, séparation, burn out), la suite de la séance sera très différente, et les protocoles utilisés également.

 

  Une fois l’émotion libérée, deux possibilités sont ouvertes : le massage peut se poursuivre jusqu’à l’ancrage (également appelé intégration de fin de massage), qui vient signifier la fin du massage. Mais il se peut également que le professionnel en relation d’aide par le toucher-massage décide de terminer la séance par l’intégration de la sensation, que l’on nomme en hypnose les suggestions post-hypnotiques et le retour de la personne dans l’ici et le maintenant.

Pointons cependant la nécessité que la personne puisse ressortir d’une séance avec une sensation « de réunification corps/esprit », c’est-à-dire un ressenti psycho-corporel qui a du sens pour elle dans le moment présent. Cela suppose que dans le mental et dans le corps, la sensation soit juste et suffisamment « correcte » pour elle.

 

  Cette approche que je nomme « massage et libération émotionnelle » mais que je pourrais également appeler « massage hypnotique »  tient sa richesse dans l’expérience par les sens et par le corps, d’un potentiel transformateur ou de ressources, qui est à la portée de tous, et qui est accessible grâce à ce pont vers notre inconscient que nous permet l’état d’hypnose.

Le massage, en ces termes, peut s’avérer être un puissant chemin menant à la libération émotionnelle.

Pour terminer, peu connu sous cette forme, l’outil massage est encore trop souvent discrédité par l’univers médical qui a tendance à classer cette approche, avec une certaine banalisation de l’outil. Associé au monde de l’esthétique, du bien-être d’un point de vue restrictif, le massage est perçu comme un confort, un luxe parfois  classé dans le non-essentiel.

 

  J’ose dire non ! La relation d‘aide par le toucher-massage ne consiste pas seulement qu’en un seul moment sympathique et agréable. C’est un véritable travail d’évolution personnelle, durant lequel la personne va élaborer des pistes de transformations intérieures dans une visée de mieux-être et d’épanouissement, en étant accompagnée dans l’expérimentation de ses propres ressources. En cela, la formation du professionnel est fondamentale, la supervision l’est tout autant. C’est un apprentissage permanent de l’art et la manière de guider et de suivre la personne dans toute son intégralité.


Derniers articles

Mon Nouveau Souffle : Trek au Népal

Aller au bout de mes rêves, vivre sans regrets, entendre l'appel....quelle légitimité pourrais-je avoir si je ne le faisais pas? 
Il y a parfois des mots, des situations qui nous rappellent combien...

04 Août 2022

Émotions « La voie(x) du corps »

« GESTION DES EMOTIONS » une grande promesse !
Qu’est ce qui se cache derrière tout cela ?
« Les émotions »
             Un mot si souvent utilisé dans les discussions entre amis, en famille, dans...

02 Août 2022

Conférence sur la libération émotionnelle

Massage & Libération émotionnelle
"Persuadée que chacun d'entre nous traverse au moins une fois dans sa vie un épuisement à la fois physique et psychologique, une sorte d'effondrement où la qu...

04 Mar 2022

Articles

Aucune catégorie à afficher

Le coin Tisanerie

Carole et Stéphanie

De certaines rencontres naît de la magie...

Les vertus des plantes ne sont plus à justifier...Elles sont là au service de l'humain, elles harmonisent et équilibrent nos systèmes endocriniens, circulatoires, nerveux et nos organes. Leur pouvoir dans la gestion du stress et des émotions vont faire d'elles, vos meilleures alliées...

J'ai fait appel à Stéphanie La "Tisaneuse" pour qu'ensemble nous puissions vous livrer le meilleur accompagnement en libération émotionnelle, pour que chaque femme puisse être soutenu dans leur démarche de mieux-être...

Ensemble pour un Nouveau Souffle dans votre vie...

En vente à Arbolesens. 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Coaching-personnel.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.