ArboleSens
"Vivre ses rêves et devenir la femme libre et épanouie que vous aimeriez être"
34190 Brissac
 
06 83 07 07 21
 

L'époque népalaise...une temporalité déroutante

09 Déc 2022 ArboleSens

         Le 25 Octobre, 

              Comme chaque matin, depuis mon arrivée à Pokhara, Bhim vient me chercher à l'hôtel. Il est toujours de bonne humeur...Aujourd'hui, le programme est soft : visite du musée sur l'Everest. Enfin, je dirai davantage que c'est un musée sur le Népal. Tout y est : les montagnes (on parle aussi des Alpes, du Kilimandjaro...), les costumes traditionnelles (nombreux), la faune, la flore, les équipements des alpinistes, le Yeti, les pierres, Katmandou....C'est comme ci les hommes avaient apporté dans ce lieu tous les objets leur faisant penser de près comme de loin au Népal, en les entreposant dans un local. C'est assez drôle, car les népalais sont assez fiers de leur musée. 

Cette fois-ci, j'ai trouvé que le rythme tranquille de Bhim était approprié. 

               C'est en revenant à l'hôtel (toujours à l'heure de la sieste quotidienne), que je me suis plongée dans mes pensées. C'est étrange ici, le temps apparaît très différent. Je sais bien que voyager seule dans un lieu inconnu vient bousculer mon rythme classique. Et j'avoue que j'aime particulièrement cette impression. Vivre seule est une expérience qui nous rapproche de nous même. J'aime ces temps d'introspection, j'aime me retrouver face à mes émotions, mes sensations, mes peurs, mes doutes, mes joies...J'aime réfléchir, m'évader et revenir...être libre. J'ai besoin dans ma vie de ces temps suspendus. 

             Mais ce n'est pas vraiment de cette temporalité dont je parle. J'ai l'impression que nous n'avons jamais vécu comme au Népal. Les gens ici, n'ont pas 50 ans de retard avec la France ou l'occident. En réalité, leur temporalité ne rencontre absolument pas notre ligne du temps (celle que nous connaissons et qui fait référence pour nous). On y trouve des gens d'une gentillesse incroyable, dans un besoin de liens spontanés, dans un besoin de partage aussi malgré la misère qui s'impose à eux, de la pollution induite par un manque d'instruction et d'éducation, une influence spirituelle comme unique filet contre le chaos, un gouvernement de corruption qui ferme les yeux sur le remplacement du Dal bath par des chips au curry au petit déjeuner pour les enfants des montagnes. On y trouve des gens qui mangent par terre, au pied de leur bidonville, sans couverts, des routes sans route, des chèvres sur les motos, des fronts colorés...Et surtout, une époque qui également montre combien l'arrivée du portable (nouveau besoin de l'Homme), tik tok et autres fioritures vont venir heurter cette population dans son insouciance et sa naïveté. 

                Nous, occidentaux, il me semble que nous connaissant les risques majeurs de la mondialisation (le numérique en fait parti). Nous avons été les témoins de cette transformation progressive et inconfortable pour les plus conservateurs d'entre nous. Comment le Népal peut vivre cette transformation qui me semble d'une rapidité effroyable! 

Lorsque je vois Bhim sourire en essayant les costumes des différentes ethnies népalaises, je ne vois que sa pureté. Je crains que des milliers de gens, à l'image Bhim, soient incapables de se protéger de cette spirale diabolique. J'aimerai ressentir le contraire, mais il n'en est rien. 

             Alors que je couche ces mots sur le papier, je me dis que la plus grande qualité de l'homme, est son adaptation aux grands changements. C'est d'avoir, grâce à des ressources merveilleuses et singulières, pu trouver le souffle créatif leur permettant d'avancer, et de trouver du sens à ce mouvement. Faire confiance en la vie, c'est faire confiance en nos capacités d'adaptation en fait. Ce n'est sans doute pas plus compliqué. Vivre le moment présent reste encore la plus belle clef pour préparer l'avenir. 

          Ce soir, je m'apprête à dormir une dernière fois dans ce lieu. Demain, nous partirons pour Lumbini. Une autre étape se termine. Et comme toujours avec cette idée, une légère sensation  nostalgique. 

Belle et douce nuit. 

 


Articles similaires

Derniers articles

L'envol

                Dans l'avion, 
Même dans mes rêves les plus fous, je n'aurai jamais imaginé ce merveilleux voyage. J'y suis arrivée, je l'ai vécu, moi, toute seule.!
Je suis à l'arrêt sur mon siège...

13 Déc 2022

Le départ...

Le 1er Novembre, 
La nuit fut courte. Le sommeil n'est pas venu. Des millions de pensées se sont bousculées dans mon esprit. La vie nocturne népalaise est un cadeau. Je repense à Jenish, à sa vie d...

12 Déc 2022

Les nuits folles au soleil de Katmandou

Le 31 Octobre, 
Quelle nuit merveilleuse. Pour la première fois, je paresse dans mon lit, les yeux grands ouverts. Dans un rythme doux rempli d'Amour et de joie, je débute ma méditation. J'ai bien ...

12 Déc 2022

Articles

Aucune catégorie à afficher

Le coin Tisanerie

Carole et Stéphanie

De certaines rencontres naît de la magie...

Les vertus des plantes ne sont plus à justifier...Elles sont là au service de l'humain, elles harmonisent et équilibrent nos systèmes endocriniens, circulatoires, nerveux et nos organes. Leur pouvoir dans la gestion du stress et des émotions vont faire d'elles, vos meilleures alliées...

J'ai fait appel à Stéphanie La "Tisaneuse" pour qu'ensemble nous puissions vous livrer le meilleur accompagnement en libération émotionnelle, pour que chaque femme puisse être soutenu dans leur démarche de mieux-être...

Ensemble pour un Nouveau Souffle dans votre vie...

En vente à Arbolesens. 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Coaching-personnel.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.