ArboleSens
"Vivre ses rêves et devenir la femme libre et épanouie que vous aimeriez être"
34190 Brissac
 
06 83 07 07 21
 

"Un grand jour"

16 Nov 2022 ArboleSens

     Le 4 Octobre, 

             Ici, je me lève tôt...Comme le soleil, comme les gens. Mon esprit est léger, l'âme sereine. A moins que ce ne soit l'inverse...J'imagine que l'esprit et l'âme sont reliés. Je n'arrive pas totalement à distinguer la différence des perceptions dans mon corps. Il me semble néanmoins que mon mental est une résurgence de l'esprit qui ne pense qu'à trouver du sens dans notre incarnation.                      Mais c'est faux, le mental s'en éloigne, puisqu'il prend racine dans ce terreau que l'on appelle l'Ego. L'Esprit serait alors la partie pure de notre incarnation. Celle qui n'a pas encore rencontré l'espace égotique de l'humanité. L'Esprit pur serait, selon moi, une manifestation de l'âme, un prolongement de la conscience divine absolue (pléonasme)...

Bref, je me sens à ma place dans ce que je vis. 

           Dès le petit déjeuner, je retrouve l'ambiance bienveillante des serveurs de l'hôtel. Ils sont adorables, et sans doute ils ne connaissent pas la portée de leur sourire et de leur attention sur mon état d'esprit. L'un deux s'amuse à me dire en français : "Bonjour, ça va, merci". Je sais qu'en Népalais, ces mots sont très présents et essentiels.

           Au fil des jours, je vois bien que mon anglais me limite, et qu'il va falloir que j'oeuvre pour apprendre davantage cette langue. J'imagine le nombre de conversations et de rencontres que je loupe! 

             Aujourd'hui, Bhim, le directeur de l'agence de voyage, vient me chercher. J'ai le privilège de visiter avec lui BAKTAPUR, CHANGUNARAYAN et PASHUPATINATH.

               A mon retour :

               Je suis comblée par ce que je vis. Merci, merci! Ce que je vois de ce pays, chaque chose, chaque personne, chaque scène de vie me percutent. Je commence par la fin : PASHUPATINATH. "Lieu sacré ou/et sacré lieu". Des temples hindouistes plantés dans ce décor de fumée et de brume. Le rouge et le orange  trônent. Ici, les dieux sont omniprésents : Shiva, Ganesh, Vishnu...Je me trouve hors du temps. Dans cet endroit, on y vit, on y meurt, et je sens que partout, circule l'énergie de ces différents plans subtils. Ni triste, ni joyeux,  le mouvement des silhouettes est presque silencieux, à la fois léger, lourd...On est dans ce sas, dans l'ici et l'ailleurs...sensation que je connais lorsque je médite. Etrange de vivre cette sensation les yeux grands ouverts. 

             Tandis que certains pleurent les morts, la vie est partout. Les Sadous ainsi que les couronnes de fleurs sont comme des torches vivantes, et apportent une certaine lumière à cet endroit si sombres. Je sais que la pluie n'est pas la seule responsable de cette atmosphère chargée. Mystique!

            Alors que les fumées odorantes élèvent les âmes des morts dans la lumière céleste, les cendres sont jetées à l'eau dans cette rivière si polluée (Le Gange) où bouillonnent des tonnes de détritus en tout genre. Malgré ma description, je ne ressens aucune austérité dans ce que je vois. Je trouve cela poétique, et puissamment spirituel! 

            Avant ce moment, nous nous sommes rendus à CHANGUNARAYAN (on prononce CHANGUNARAN). Enfin c'est comme cela que mon oreille entends le nom de cette petite ville perchée au dessus de KATMANDOU. Un avant goût du trek?

       J'y ai visité un très beau temple, malheureusement sérieusement endommagé par le séisme de 2015. Ce temple est celui de VISHNU, qui veut dire celui qui nous accompagne durant la vie. Symbolisé par la roue de la vie, Vishnu me paraît un fort allié pour traverser les épreuves...Shiva, à l'inverse, est présent lors des moments de passage. A la fois à la naissance, mais aussi lors de notre mort. Il est le tout, et le rien, celui que les népalais appellent le Dieu destructeur. Pourtant très aimé de tous, malgré la peur de s'y confronter, SHIVA est vénérée chaque jour. 

          Ah oui, c'est ici que j'ai acheté deux tentures de Mandalas (roue de la vie), j'en offrirai un à Magali, je suis certaine qu'il fera sens pour elle. 

               Puis, nous avons débuté par BAKTAPUR, ancienne capitale népalaise, restée dans son jus. J'ai beaucoup aimé circuler dans ces rues. Les temples et les maisons ont également subit beaucoup de dommages lors du tremblement de terre. Mais la plupart sont maintenues par des piliers, et cela semble suffire à ce qu'elles tiennent debout. La place Durbar Square est merveilleuse : les temples magnifiques. Les Stupas aussi !

             Bhim est bouddhique. Il ne se retrouve pas dans l'hindouisme. Pour lui, la lumière est intérieure, les dieux n'ont rien à voir avec notre éveil. L'illumination se vit par la sagesse, et non pas dans la dévotion à des symboles extérieurs. Il est cependant, et comme tous les népalais, très tolérant sur la place de l'hindouisme dans le quotidien des hommes.

              Je le vois sourire lorsque nous tombons sur une scène loufoque : toute une rangée de motos et scooters décorés d'offrandes, de fleurs, de riz, de poussière rouge et orangée. Pourquoi? Pour se protéger des pannes, des accidents potentiels, les népalais s'en remettent aux dieux. Peut-être commencer par passer son permis, non?

               Je serai heureuse de connaître et d'expérimenter ce que veulent dire les 13 étages qui mènent à l'illumination, au nirvana (chez les bouddhistes). Ces 13 étages sont symbolisées par la pointe des Stupas.

               Merci de faire que toutes ces questions n'aient jamais de réponses fermes et définitives. Socrate disait "tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien". Et c'est dans ce rien que l'Amour naît (ça c'est moi qui le dit).  Une ouverture et un accueil inconditionnel au monde dans lequel nous baignons chaque jour. 

Belle nuit


Articles similaires

Derniers articles

La parole libératrice

 Le 20 octobre, 
             La nuit a été bonne, mais je remarque tout de même que ma cheville douloureuse est désormais enflée. Ce n'est vraiment pas le moment qu'elle me lâche!  Je perçois égal...

03 Déc 2022

Un Nouveau jour se lève...

             Le 19 Octobre, 
Nous sommes partis très tôt ce matin, ainsi nous avons pu arriver à Jomsom assez tôt dans l'après midi. Durant ces 6 heures de marche, j'ai eu l'occasion de redécouvrir...

02 Déc 2022

Lorsque la prière fait peur...

            Le 18 Octobre, 
 
Je n'ai pas attendu la soirée pour écrire...Besoin de décharger. 
               Une matinée en enfer. J'ai tout eu, tous les signes d'une fin de vie anticipée. Un cau...

01 Déc 2022

Articles

Aucune catégorie à afficher

Le coin Tisanerie

Carole et Stéphanie

De certaines rencontres naît de la magie...

Les vertus des plantes ne sont plus à justifier...Elles sont là au service de l'humain, elles harmonisent et équilibrent nos systèmes endocriniens, circulatoires, nerveux et nos organes. Leur pouvoir dans la gestion du stress et des émotions vont faire d'elles, vos meilleures alliées...

J'ai fait appel à Stéphanie La "Tisaneuse" pour qu'ensemble nous puissions vous livrer le meilleur accompagnement en libération émotionnelle, pour que chaque femme puisse être soutenu dans leur démarche de mieux-être...

Ensemble pour un Nouveau Souffle dans votre vie...

En vente à Arbolesens. 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Coaching-personnel.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.